Le contouring minimaliste : ou comment faire un contouring en utilisant le minimum de produits

Salut à tous. Je vous retrouve enfin pour un nouvel article makeup. Je vais vous montrer étape par étape comment réaliser un contouring en utilisant le minimum de produits possible. Let’s go!

Commençons par le commencement…

Je vous parlais récemment sur Instagram d’une réaction cutanée que j’ai eu sous l’œil et qui ne m’a pas quittée pendant des mois. Cette réaction a été l’occasion pour moi d’alléger ma routine makeup en particulier ma routine teint… et de redécouvrir ma peau (dans tous les sens du terme)

Quand il ne sert pas à moduler la structure du visage, le maquillage du teint sert souvent à recréer les jeux d’ombre et de lumière naturellement présents sur le visage en en gommant toutes les aspérités. A force de regarder des vidéos sur Youtube, j’ai fini par intérioriser l’idée que toutes les étapes de maquillage du teint (du fond de teint jusqu’au contouring) étaient la norme sans prendre de recul sur le contenu que je regardais. Certes cela m’a permis de maitriser des techniques que je ne pensais jamais maitriser. Je pense notamment au contouring du nez.  Mais on peut très bien mettre en valeur son visage sans utiliser de fond de teint ni de poudre de contouring. Ca peut paraître évident pour des personnes qui ne sont pas à fond dans le make up mais personnellement, j’ai mis du temps à le comprendre.

J’ai adopté une routine vraiment adaptée mon type de peau, une routine qui me correspond vraiment et dans laquelle je me reconnais. Si j’aime le bronzage que j’ai naturellement sur les tempes, pourquoi vouloir le recréer? Si je n’ai pas d’imperfection criante sur mes mâchoires, pourquoi maquiller cette zone? L’idée c’est vraiment de se servir des caractéristiques propres à notre visage et de s’y adapter. Ce n’est pas notre visage qui doit s’adapter au maquillage mais bien notre façon de nous maquiller qui doit s’adapter à notre visage. Un makeup intelligent en somme… Bien sûr cela demande de se connaître, de connaître son visage. Personnellement – et de façon paradoxale – c’est le fait de me maquiller « abondamment » pendant des mois qui m’a permis de mieux me connaître et donc de ne garder que les produits adaptés à mon type de peau et aux zones à problème. Mais je suis persuadée que l’on peut arriver à la même conclusion sans passer par cette étape du maquillage « chargé ».

J’ai ainsi réduit le nombre de produits aux 7 que voici :

Dont 5 produits teint à proprement parler :

  • un correcteur
  • un anticerne une teinte plus claire que ma carnation
  • un anticerne de la même teinte que ma carnation
  • une poudre libre
  • un blush les jours où j’ai le temps

(je ne compte pas les highlighter comme des produits teint comme je les applique uniquement sur le coin interne de mes yeux)

Voici étape par étape ma nouvelle routine teint :

Pour commencer, je corrige mes cernes avec un correcteur saumoné :

Puis j’illumine mon dessous de l’oeil avec un anticerne une teinte plus claire que ma carnation. Je choisi mon anticerne très fin et longue tenue de sorte à avoir un rendu naturel :

L’anticerne clair ayant pour effet de faire ressortir les rougeurs diffuses du centre de mon visage, je viens unifier les zones qui le composent avec deux anticernes :

  • un spécifique pour mon nez (tous les anticernes n’adhèrent pas à cette zone chez moi)
  • un autre hydratant pour mon menton et surtout le centre de mon front qui est très sec. Pour ces zones, je veille également à ce que l’anticerne soit de la même teinte que ma carnation. Le ultra HD de Make Up For Ever en teinte Y23 est parfait pour ça :

Pour prolonger la tenue de mon maquillage, je fixe le tout avec une poudre libre transparente. Je l’applique partout où j’ai mis de l’anticerne, sauf sur mon front et l’arrête de mon nez. Cela a pour effet d’affiner le nez sans avoir à ajouter une couche d’highlighter.

En fonction du temps dont je dispose et de mon planning du jour, j’applique ou non un blush. Je le choisis corail. Si blush il y a, c’est le dernier produit teint que j’utilise. J’aime beaucoup laisser apparaître le bronzage naturel de mes tempes. Out le bronzer qui ne sert qu’a recréer cette couleur que j’ai déjà. Quant à mes mâchoires, elles ne présentent pas d’imperfection criante donc je me contente de ne pas les recouvrir de produit.

Une fois le teint fait, j’applique un msacara waterproof :

Je fais mes sourcils, mets du crayon beige en muqueuse inférieure. Puis l’étape que je ne saute jamais : j’illumine le coin interne de l’oeil avec deux highlighter, un crème puis un poudre :

Voila le résultat :

J’espère avoir convaincu les plus addict d’entre vous au maquillage qu’on n’a pas besoin d’une quantité astronomique de produits pour pouvoir définir son visage de façon harmonieuse.

N’hésitez pas à me proposer des idées d’articles. Très belle semaine à tous :*

Make Me Pretty

Une réflexion sur “Le contouring minimaliste : ou comment faire un contouring en utilisant le minimum de produits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *