Mon contouring en 2 étapes

img_7008

Après avoir rédigé plusieurs articles au sujet du strobing, j’ai choisi de m’attaquer au contouring dans son ensemble. Découvrez quels sont mes secrets pour apporter du relief au visage pour un maquillage de tous les jours.

Il existe bien sûr plusieurs façons et une multitude de produits permettant d’apporter du relief au visage. Je vous présente ici une sélection de produits (quatre au total) très adaptés pour les teints clairs et selon moi indispensables.

1ere étape : éclairer le centre du visage et le coin interne de l’oeil

img_7001

img_7003

Quand on est préssé le matin, on apprécie grandement les produits multifonction. Le Prolongwear Concealer de Mac en est un. Choisi dans une teinte plus claire que sa carnation, il permet à la fois de camoufler les cernes et d’illuminer le dessous de l’oeil. Appliqué au Beauty Blender et fixé avec une poudre libre transparente, il tient toute la journée sans creaser. Petite astuce : lorsqu’il reste du produit sur mon Beauty Blender, j’applique l’excédent sur le centre de mon front et sur le bout de mon menton. Le deuxième produit dont je me sers pour apporter de la lumière est le fard Sassy de la palette Nude’Tude de The Balm. Je l’applique avec un pinceau boule sur le coin interne de mes yeux.

img_7051

img_6946

Il existe plein d’alternatives au fard Sassy. J’aime beaucoup le Cream Color Base de Mac – qui est un produit crème – en teinte Luna dont j’avais fait un article dans mes précédents #Favoris.

2eme étape : creuser le dessous des joues et le creux de paupière

img_7006

img_7007

Combien de fois j’ai entendu des bêtises au sujet du contouring… y compris chez les Youtubeuses beauté françaises les plus connues… Un petit rappel s’impose donc : les zones du visage que l’on veut creuser nécessitent des couleurs qui servent à creuser (je répète volontairement), c’est-à-dire des couleurs froides. Au sein de ces couleurs froides, on peut certes avoir différents sous-tons (rosé ou jaune) en fonction des sous-tons de la peau. Mais en aucun cas, une couleur chaude, donc un bronzer, ne sert à creuser/dissimuler des zones. C’est juste de la chromatologie basique 😉

Pour ma part, j’utilise pour mon creux de joue une des rares poudres taupe sans sous tons rosé que j’ai pu trouver : le fard (à la base fard à paupière) Wheat de Bobbi Brown. Je l’applique avec le pinceau 140 de Make Up For Ever qui est comme tous les pinceaux de la marque très doux et de très bonne qualité.

img_70492

Pour le creux de paupière, vous pouvez utiliser le même produit que pour le creux des joues. Je vous présente ici une alternative pour un résultat plus intense : le fard à sourcil Blonde de The Balm. J’applique ce dernier avec le pinceau Eyeshadow brush de Bobbi Brown. Les swatch des deux produits ci-dessus montrent bien la différence entre sous-tons rosé (pour le The Balm) et sous tons jaunes (pour le Bobbi Brown) au sein des poudres de contouring. Si vous avez une peau à sous-tons roses, vous pouvez donc opter pour le fard de The Balm pour creuser vos joues 😉

Petite astuce : comme j’utilise des produits poudre, je fais attention de bien poudrer les zones concernées avec une poudre libre transparente avant d’appliquer les fards colorés, en particulier pour le creux de joue. Ainsi, les fards ne laissent pas de démarcation et se fondent plus facilement.

img_69752

img_6951

J’espère que cet article vous a plu. Pour découvrir plus de produits illuminateurs, je vous invite à visiter mon article sur les illumintateurs spécial coin interne de l’oeil.

Make Me Pretty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *