Review : la Infinity Palette de LH Cosmetics (+ swatch)

img_8083

Quel ne fût pas mon plaisir lorsque le 25 décembre dernier, j’ai découvert sous le sapin la Infinity Palette de la formidable Linda Hallberg que je vous présentais il y a quelque temps sur le blog. Cette palette, je la voulais tellement… J’avais certes un peu aiguillé ma sœur sur le choix des cadeaux mais celle-ci a su faire tenir le suspense jusqu’au bout… Pour mon plus grand plaisir…

img_8100

Le packaging

La Infinity Palette est contenue dans un emballage mi plastique mi papier à bulle sous forme de trousse… hyper pratique pour éviter toute casse pendant la livraison et pouvant être réutilisé comme trousse de makeup pour le voyage. Le second emballage noir en gomme présente le logo de la marque – formés sur les initiales de Linda Hallberg – suivi du nom de la palette et de sa créatrice. Une fois l’emballage retiré, la palette apparaît, avec le même design que précédemment mais sur un support en carton cette fois. La palette est de ce fait très légère et donc pratique à transporter.  De plus, elle intègre un miroir sur toute la longueur. Le tout est sobre et élégant.

Je mets donc un 4,5/5 pour le packaging

img_8124

choix des couleurS

img_8120

C’est le deuxième point fort de cette palette : la gamme de couleurs… Sur le 8 fards que compte la palette, 5 sont mats et 3 irisés. On a aussi bien des couleurs chaudes que froides et neutres. On a également 5 fard neutres et 3 plus pop. L’ensemble des couleurs fait de cette palette une des plus complètes que je connaisse. Le format des fards a été conçu pour un emploi multiple : maquillage du teint, des yeux (paupières et sourcils) ou encore de la bouche (mélangés à du gloss comme le fait Linda dans une de ses vidéos). D’où le nom de la palette : Infinity Palette… ou comment créer ses propres look à partir des basiques dont voici les swatch :

IMG_8299_swatch

 

 

Virgio : c’est un champagne irisé pouvant être utilisé comme highlighter

Milky Way : un blanc givré irisé. C’est le fard dont je me suis servi en tant qu’highlighter pour mon makeup du jour (cf. photos)

 

Andromedia : très beau rose irisé tirant vers le corail. Il me fait penser au blush Orgasm de Nars.

Pinwheel : un rose mat et froid



Maffei : un crème mat. Il est un peu trop foncé pour moi pour être utilisé comme poudre fixante

 

Cigar : un taupe mat et froid.

 

Zwicky : un rouille mat. Je l’ai utilisé en ras de cil inférieur pour mon makeup du jour. Avec des yeux bleus, il est canon.

 

Fornax : un noir mat et profond. C’est le fard star de mon maquillage du jour…

 

 

Je mets donc la note de 4,5/5 pour le choix de couleurs

Pigmentation

Dans l’ensemble, je trouve les fard bien pigmentés… mais sans plus. Il y a cependant des différences entre certains fards. Comme on peut le voir sur les swatch, les couleurs les plus claires comme le Virgio et le Milky way sont peu intenses là où les couleurs les plus foncées sont très pigmentées (le Cigar, le Zwicky et le Fornax). Le Milky Way est le fard dont je me suis servi pour l’highlight de mes joues et il est vrai qu’il est très discret :

IMG_8280

…ce qui n’est pas pour me déplaire. Pour les fondues d’highlight intenses, on peut tout à fait ajouter de l’intensité simplement en humidifiant son pinceau avant application. Le Cigar offre une teinte est parfaite pour le contouring mais je ne le recommande pas forcément pour cet usage, du moins pas pour les débutantes… en effet, sa pigmentation est telle qu’on peut facilement être tentée d’en appliquer trop au point de se retrouver avec une barre sur chaque joue…

Je mettrais un 3,5/5 pour ce critère, sachant que le peu de pigmentation n’est pas forcément un mauvais point, dépendamment de l’usage et de l’effet escompté.

TExture

Les fards de la Infinity Palette ne sont pas trop poudreux. Ils se travaillent facilement et ne font pas de chute ou très peu : j’ai aujourd’hui utilisé le noir sur les yeux et j’ai été surprise de voir le peu de chutes. Par précaution, je maquille toujours mes yeux avant mon teint mais je n’aurais pas pris beaucoup de risque si j’avais inversé l’ordre d’application.

Un 4/5 donc pour la texture

Tenue

Appliqués avec une bonne base pour les yeux , les fards foncés tiennent toute la journée sans migrer. Le fard Cigar, utilisé pour le contouring, a également très bien tenu. Pour le fard Andromedia que j’ai utilisé en tant que blush, je ne suis peut être pas la mieux placée pour juger de sa tenue : je n’ai pas pour habitude de mettre beaucoup de blush donc je ne vois en général pas le différence entre le matin et le soir.

IMG_8281

4/5 pour la tenue.

Petit récapitulatif des notes :

packaging : 4,5/5
choix des couleurs : 4,5/5
pigmentation : 3,5/5
texture : 4/5
tenue : 4/5

Ce qui nous fait donc un total de 20,5/25.

Conclusion

La Infinity Palette est définitivement un vrai coup de cœur.  J’aime tout dans cette palette : la versatilité des fards, leur format, leur texture, la packaging classe et fonctionnel. Je la recommande pour toutes celles qui veulent commencer à se maquiller comme pour les plus confirmées.

La Infinity Palette est disponible sur le site LHCosmetics au prix de 42 euros

IMG_8253(2)

Produits yeux

  • Base Soft Ocre – Mac
  • Cigar, Zwicky, Fornax et Milky Way Infinity Palette – LH Cosmetics
  • Adagio palette Balm Jovi – The Balm
  • Cream Color Base Luna – Mac
  • Mascara Truly Waterproof – Clarins
  • Crayon beige Chromographic Pencil NC15 NW20 – Mac
  • Brow Wiz Blonde – Anastasia Beverly Hills

Autre

  • Fond de teint Sheer Glow Gobi – Nars
  • Highlighter Milky Way Infinity Palette – LH Cosmetics
  • Anticerne Prolongwear Concealer NC15 – Mac
  • Poudre HD – Make Up For Ever
  • Blush  Andromedia – LH Cosmetics
  • Contour Cigar – LH Cosmetics
  • Spray Eau Thermale – Jonzac

Make Me Pretty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *